Consultants en portage salarial, Prenez vos congés payés quand vous le souhaitez !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les vacances n’ont jamais été une dépense, mais un investissement!

Les vacances sont une nécessité, comme un sommeil de qualité ou une saine alimentation.  Elles sont indispensables pour maintenir un bon équilibre, elles favorisent la prise de recul et l’innovation et aident à améliorer les performances au travail.
Ceux qui ne se libèrent pas du travail se privent d’une période de décompression nécessaire pour le corps et l’esprit, et cela peut entraîner des conséquences négatives sur leur efficacité et leur satisfaction vis-à-vis de la vie. Les professionnels les plus prospères, et les plus efficaces prennent des vacances.

C’est l’été,vous avez alors  besoin de souffler et de lâcher prise, de changer de cadre et de se recharger les batteries après une année bien remplie. L’été, c’est le moment propice pour partir en vacances et de profiter de ses congés payés!
Prenez quelques jours de congé et détendez-vous; de retour au travail, vous serez en meilleure santé et aurez trouvé des moyens de mieux gérer vos missions.

Le calcul de congé en portage salarial:

À l’instar des travailleurs salariés traditionnels, les consultants portés disposent de congés payés qu’importe qu’ils soient embauchés en CDD ou en CDI. Ces congés payés sont de 2,5 jours par mois, soit un cumul de 30 jours par an dont l’évaluation est faite sur base de la rémunération perçue par le consultant.

Selon la loi en vigueur les indemnités des congés payés en portage salarial sont directement intégrées au salaire mensuel du portée ou versées sous forme d’indemnité compensatrice à la fin du contrat de travail.

Calcul des congés payés en portage salarial : la méthode des 1/10 ème

Dans la cadre du portage salarial, les salariés touchent des rémunérations mensuelles variables étant donné que leur salaire est indexé à leur chiffre d’affaire. Dans ce cas , c’est la méthode du dixième qui est la plus utilisée pour calculer l’indemnité de congés payés du salarié porté. Cette formule prévoit une indemnité équivaut à 1/10 ème de la rémunération annuelle du salarié.

Etant donné que le salarié porté, qui part en congé, ne peut pas prétendre au paiement de ses congés à son retour, une anticipation sur le budget et une bonne gestion des activités réalisées s’avèrent ainsi indispensables.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »